Archive for entretien piscine

pompe à chaleur, chauffe-eau

Description du chauffage pour piscine : pompe à chaleur, chauffe-eau
Il n’est pas obligatoire mais il apporte un grand confort pour les baigneurs en maintenant l’eau à 28 degrés environ. Il existe plusieurs systèmes de chauffage (qui prennent en compte le climat, la situation du bassin et la température voulue pour chaque cas différents).

Quels sont les différents types de chauffages pour piscine existants

LA POMPE A CHALEUR
Grace à la pompe à chaleur perpignan de piscine, vous pourrez optimiser la température de votre piscine à moindre coût et avec 100 % de réussite.

LA CHAUDIERE A GAZ
Système de chauffage pour piscine. La chaudière à gaz fonctionne au gaz naturel ou au propane (si vous êtes situé hors des réseaux).

LE RECHAUFFEUR ELECTRIQUE
Un réchauffeur électrique fonctionne à l’électricité, il consomme donc beaucoup d’énergie. Il serait alors préférable de s’en servir pendant les heures creuses ou de l’utiliser pour les piscines qui ne sont pas régulièrement utilisées (simplement les week-end par exemple).

LE CHAUFFAGE SOLAIRE
C’est un système très simple et totalement gratuit car les capteurs solaires réchauffent l’eau de la piscine grâce à une énergie naturelle: le soleil. Il existe 2 sortes de capteurs

L’ECHANGEUR DE CHALEUR

L’échangeur de température est un appareil de chauffage pour piscine se raccordant sur la chaudière.

Recommandation
En plus du chauffage, une couverture isotherme ou un abri permettra à votre eau de garder des calories la nuit.

Les sites qui parle de chauffage

Pour le chauffage de sa piscine, le choix de l’appareil dépend donc principalement de l’utilisation du bassin et de la région géographique dans laquelle il se trouve.

Diminuer l’utilisation du chlore dans votre piscine

Malgré qu’il ait prouvé plusieurs avantages et en particulier  son prix, le chrlore reste un produit chimique à utiliser avec sagesse. Les piscinistes font très attention aux effets du chlore qui peuvent s’avérer néfastes avec le temps. Souvent on lui préférera d’autres techniques comme les filtres à diatomées par exemple. ou la domotique de la piscine voir http://www.produits-piscines.fr/domotique-piscine.html

Il est facilement utilisé, et il joue son rôle assez rapidement, il désinfecte le milieu et élimine le risque de prolifération de microorganismes. Sa destination principale est la neutralisation des bactéries.

Et sachant que c’est le produit idéal pour préserver la propreté de votre piscine, est ce que vous savez la gravité de son surdosage sur votre peau et celle de vos proches ? Le contact successif entre la peau humaine et le chlore peut s’avérer très dangereux et plus gravement sur les enfants car leur peau est encore très sensible et fragile face à ce genre d’agressions. Les manifestations les plus communes de l’atteinte sont :

  • Irritation de la peau du nez et de la gorge
  • Asthme
  • Douleurs dans les voies respiratoires.

Au pire des cas le chlore engendre une maladie que personne n’à envie d’entendre le cancer de la peau.
Chaque séance de natation est toujours suivie d’un bain, ici, si vous constater que votre gorge est un peu séchée, allez consulter un spécialiste.

Bien doser c’est mieux nager

L’objectif est d’éliminer les bactéries pathogènes dans l’enceinte de la piscine, si vous dosez mal les produits chimiques utilisés, le résultat ne sera pas en votre faveur. Le surdosage du chlore conduit à une inefficacité du système de traitement, la solution est d’être sur la bonne voie de dosage.

Afin que l’eau de baignade devienne saine et claire, elle doit comprendre un système de filtration bien conçu, traitée correctement de produits chimiques et être stérilisée. L’utilisation du chlore doit être contrôlée une fois chaque semaine. Le paramètre qui change la quantité du chlore utilisée est surtout la température, pendant les jours d’été où la température augmente, la quantité du chlore utilisée est de même importante.

si vous entretenez votre piscine de façon permanente en utilisant le chlore, on vous conseil de choisir une formule qui se dissocie dans l’eau plus lentement, chaque dix jours qui passent, le dosage et le pH doivent êtres contrôlés, on rappel que le pH doit être entre 7.2 et 7.6 maximum.